PLUS JAMAIS – 10 choses que je ne fais plus à ma peau

Le fait de montrer publiquement mon combat contre les boutons, la peau grasse et les tâches a non seulement été bien pour aider beaucoup de femmes noires à découvrir des solutions pour traiter certaines problématiques de peau. Mais j'ai aussi fait pas mal d'erreurs.

Aujourd’hui j’ai voulu partager les 10 choses que je ne fais absolument plus subir à ma peau ni à moi même, dans le but que vous puissiez non seulement profiter du bon mais aussi du mauvais.

Après tout, l’avantage d’apprendre des autres est justement pour ne pas refaire les mêmes erreurs qu’eux. C’est un principe que je vous recommande fortement de manière générale parce que ça va tellement vous apporter dans la vie!

1. Ne pas avoir de routine.

Sérieusement : comment est-ce que je faisais avant?!
La consistance est ce qui me permet de maintenir une belle peau sur le temps. Avant je faisais quand j’en avais envie, quand j’avais un soucis, ou tout simplement quand j’y pensais. Maintenant je fais en sorte de rendre ma routine essentielle au lieu d’optionnelle. Je m’engage à m’organiser autour de ma routine plutôt que de trouver une place pour la routine dans mon quotidien. Et la consistance paie!

2. Me transformer en Hulk.

Puisque ma peau présente pas mal de texture, c’est à dire qu’avec l’acné j’ai encore des boutons et la peau n’est jamais assez lisse à mes yeux. Du coup je traitais ma peau comme une poêle dans laquelle l’omelette est restée accrochée: je frotte, j’exfolie, j’utilise des produits abrasifs pour atteindre mon but.
Autant vous dire que tout cela ne faisait qu’empirer… Maintenant j’y vais en douceur, j’essaie de comprendre la source du produit, j’opte pour des produits adaptés et faire mes soins est devenu un moment agréable tout en étant efficace.

3. Oublier les connaissances de base

Ne pas comprendre l’anatomie de ma peau ou son fonctionnement m’a fait prendre des décisions qui n’étaient pas toujours les meilleurs.
Pour vous donner un simple exemple, dans mon passage d’une peau grasse à une peau normale, j’ai jamais considéré l’hydratation. Tout ce que je faisais était exfolier sans prendre en compte que je laissais ma peau à nu et qu’elle allait répondre au manque.
Ça parait logique quand on le sait mais quand on a la tête dans le guidon on peut rapidement oublier de regarder l’image en entier avant de se focaliser sur les détails.

Yup ma peau ressemblait vraiment à ça...

4. Acheter des produits inutilement

Même si ma routine ressemble à une table d’opération, aujourd’hui je connais le rôle de chaque produit et ai ma raison personnelle sur l’utilité de chaque soin.
Il y a quelques temps c’était pas trop le cas. J’utilisais tout et n’importe quoi sans vraiment réfléchir ou comprendre. Du coup certains produits étaient utilisés inutilement : par exemple utiliser un sérum anti-tâches + une crème anti-tâche. Ce sont deux produits qui répondent au même problème et qui vont être en excès (et chers 💸).
Une fois que je me suis rendue compte de cette bêtise, non seulement mes soins étaient plus efficaces, mais je peux maintenant m’acheter des produits sans trop flipper à cause du prix.

5. Ignorer les SPF

Du moment où on traite des imperfections on cherche à  pousser la peau à se régénérer. Il faut donc protéger la nouvelle peau pour ne pas créer une nouvelle tâche ou des irritations sur la peau. Une fois que j’ai compris ce simple principe, le SPF est devenu mon indispensable!

6. Bâcler mon démaquillage

Je ne supporte plus me coucher avec du résidu de maquillage. Avant je ne m’en rendais pas compte, je passais de l’eau micellaire ou une lingette et ne vérifiait même pas si tout était bien parti. C’est un peu comme passer l’aspirateur et ne pas vérifier sous le canapé.
Aussi depuis que je sais que ça peut être la cause de comédons, je ne blague absolument plus avec le démaquillage!

Tout n'est pas parfait, mais je suis beaucoup plus confiante et amoureuse de ma peau.

7. Me laisser influencer par l'industrie de la beauté

Plus je connais ma peau et ses caractéristiques, plus je me renseigne sur les composants, les actifs et les ingrédients.
J’ai donc plus de contrôle sur mes choix et ne me laisse pas facilement influencer par les tendances de l’industrie.
Par exemple les produits dits “non naturels” ne me font pas peur. Souvent, du moment où un produit n’est pas fait maison ou “naturel”, “bio” ou autre, il est considéré comme “chimique”. C’est un mot ultra large et pas très attractif. Si on ne fait pas l’effort de comprendre, on fait le choix de rester dans l’ignorance et la peur.
Ça sonne dur, je sais. Mais je pense qu’il est essentiel de se poser la question du “pourquoi” pour tout. Même sur sa consommation. Si c’est mal influencé ou motivé par la peur, c’est pas bon.

8. Avoir trop de produits entamés

Vous l’aurez probablement remarqué dans mes recommandations produits. Je peux vous parler d’un même produit pendant des mois voir des années!
Généralement au bout d’une semaine d’utilisation on a des premiers ressentis. Après un mois vous avez un premier avis l’utilisation. Puis au bout de 3 mois vous avez des résultats. Voilà pourquoi je ne teste plus beaucoup de produits en même temps. J’aime voir la vraie efficacité des produits.

P.S.: La peau se régénère environ tous les 25-30 jours. Méfiez-vous donc des retours de personnes au bout de 7 jours – ils ont un “ressenti” pas un “résultat”.

9. Vivre sans stabilité ni de structure

C’est d’une part une question de praticabilité (j’aime pas avoir à réfléchir) et ensuite une question stabilité. Une fois que j’ai compris comment ma peau aime être traitée je garde la structure puis adapte en fonction de ses besoins. Par exemple je vais toujours laver, tonifier, hydrater et protéger ma peau. Ca c’est ma routine. L’ordre ne va pas changer et je vais garder mes jours de soins intense (masques) et BOOM c’est tout.
Par contre quand je vois qu’en été ma peau se porte bien, je ne vais pas faire un masque aussi intense qu’en hiver.

Avant je me prenais vraiment la tête sur toutes les étapes, les jours, les produits… que depuis que j’ai ma structure, j’ai pu éliminer ce côté angoissant de la routine.

10. Écouter les messages Marketing : "naturel", "purifiant", "clean", "detox", ...

Sincèrement ce sont des termes qui poussent à la consommation non réfléchie. On peut vite oublier son vrai problème, son budget et se perdre dans une recherche google.
Souvent je reçois des messages de nanas pour savoir quel produit choisir si une marque spécifique n’existe pas dans leur pays ou ville. Certaines sont en panique!!
Je comprends tellement ces problèmes parce que je vis et ai grandi dans des villes où il existe presque rien pour moi. J’ai appris à ignorer les produits avec le fameux bon message “marketing”.

Avec la connaissance des types de produits nécessaires, mon type de peau caractéristiques et la connaissance du rôle d’un tonifiant, je peux fermer un oeil sur le message marketing et me concentrer sur ce dont j’ai vraiment besoin. Voilà comment j’ai évité pas mal de faux-pas en achat.

Partage ce post:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans le même style

Posts qui pourraient te plaire

Notifications

Restons en contact!

Soyez notifié une fois par semaine des dernières publications.